lundi 8 décembre 2014

Infanterie en colonne par compagnie, Marche !

Il faut savoir changer son fusil d'épaule...
A la base mes compagnies d'infanterie devaient avancer en colonne par division mais vu l'encombrement d'une compagnie et la taille de mon socle, cela ne sera pas possible.

Donc, il me faut changer mes plans.

Du coup, les compagnies avanceront en colonne par peloton.
Sauf voui mais qui passe en premier ? Pas de politesse entre commandant de compagnie, allez-y je vous en prie, je n'en ferai rien à vous l'honneur, etc... Et non !
Comme pour le passage de la ligne à la colonne par division (voir ici : http://peinturedeguerre.blogspot.fr/2014/01/reigment-dinfanterie-napoleonienne-tout.html) le passage en colonne par peloton est codifié.
Ah oui, dans ce cadre, une compagnie est appelée "Peloton" et non compagnie. Il ne s'agit pas des pelotons qui composent les compagnies mais bien une signification à part.
Tout comme dans la colonne par divisions où le terme division signifie compagnie...
Histoire de simplifier les choses en somme...

Voilà donc comment cela se passe.
En haut, notre bataillon est formé en ligne.
Afin de passer en colonne par pelotons, les pelotons (compagnies) pivotent sur leur droite.


Comme vous le voyez, les Grenadiers (Carabiniers pour de l'infanterie légère) se retrouvent donc en tête de la colonne, suivi par les 1ère, 2nde, 3ème et 4 ème compagnies, les Voltigeurs fermant la marche.
Le chef de bataillon qui dans la formation en ligne se trouvait entre les 2nde et 3ème compagnies va conserver la même place. Pour la garde du drapeau, j'avoue ne plus être certain de sa position...

Du coup, je vais devoir peindre une compagnie de carabiniers !!
Youpii ? Je ne sais pas encore mais bon, il faudra le faire !!

En attendant, le 1ère compagnie est quasiment terminée, abstraction faite des sacs à dos.


Les petites points rouges figurent les soldats manquant encore à l'appel, soit 33.
Il faudra ensuite ajouter 3 sergents, un sergent porte-fanion, un sous-lieutenant et un lieutenant.

Bref, ça avance !!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire