mercredi 16 juillet 2014

Billet d'humeur... (aka Grmmmppphhh)

Ce week-end, j'étais invité avec Ma Dame chez une amie grecque qui vit en France.
Garden Party qu'elle avait dit et en effet cela se déroulait dans le jardin.
Une cinquantaine de personnes au total et de cette cinquantaine, je ne connaissais que nos hôtes.
Le rosé et les plats grecs aidant, on se met forcément à discuter avec un peu tout le monde, passant d'un groupe à l'autre en fonction de nos affinités.

Fred, le maître des lieux passait de la musique. Un peu de tout.
Et d'un coup, le drame.

Il lance depuis la fenêtre un "Fred !!", car et oui dans la vraie vie, personne ne m'appelle Judge...
Il continue par "je suis désolé, j'ai pas de Métal !!".

Et là j'ai senti comme un poids, celui du regard du groupe avec lequel je discutais...
"T'écoute du hard ??" m'a t-on demandé sur un ton emprunt de frayeur...
Pas le temps de répondre à cette (visiblement) vierge (visiblement) effarouchée que les réflexions se sont enchaînées.
"Moi le hard, je peux pas", "comment tu peux écouter ça ?...", "Pour moi c'est inaudible tellement ça joue fort !", "et puis les basses ça casse les oreilles...", "Mais pourtant t'as pas les cheveux longs...", "et t'as jamais essayé la vraie musique ?", "c'est dommage ils font des slows pas mal...", "pis les paroles, oh mon dieu...", et le fameux, "oh moi le satanisme, ça ne m'a jamais attiré...".
Une main s'est posée sur mon bras, celle de ma tendre épouse, un regard qui voulait dire "te gênes pas", et hop, elle a reculé d'un pas.
Inspiration, expiration et je fais un tour rapide du groupe.
"Pour vous c'est quoi du hard ?"
Les réponses ne se bousculent pas...
Ben non, le "hard" personne n'aime mais en fait personne ne connait...
"AC/DC vous aimez ? Navré pour vous c'est du hard, d'ailleurs vous savez ce que c'est le hard-rock ? C'est du rock dur littéralement, donc rien de méchant non plus. Bon Jovi c'est du hard y'a qu'à voir... Vous écoutez quoi vous à ce propos ?"
En résumé, du Reggae, de la pop, Indochine, Stromae, de la dance, du Rap.

Alors :
- Je n'écoute pas de hard, mais du Métal, nuance. J'aime pas Johnny Halliday, désolé.

- Non, je n'ai pas les cheveux long, mais j'imagine que ceux qui écoutent du reggae ont TOUS des dreadlocks, non ?

- C'est inaudible tellement ça joue fort ? Baisse le son dans ce cas.Oui même les métalleux font ça...

- Pour les basses voir ci-dessus. Attends, attends, t'écoute de la Dance et les basses te gênent ??? Bref...

- Ils font des slows pas mal ? Ben ouais, comme quoi on peut être une brute et boire de la grenadine de temps en temps non ?

- Les paroles... Vous avez déjà cherché à savoir ce qui se dit dans les morceaux de Rap, dans les morceaux de pop, vous avez essayé de comprendre ce que raconte Francis Cabrel (répondez non, s'il vous plait...) ou Lady Gaga ? Non hein ? Alors comment vous savez ce que racontent les groupes de Métal puisque de toute façon vous n'en écoutez pas ? Pour information, une bonne partie des morceaux de Métal parlent de la même choses que les autres chansons. Ca vous la coupe ? Tant mieux !!
Tiens au passage, allez lire les paroles de Public Enemy, vous serez surpris...

- La vraie musique ? Ca c'est drôle. Les fans de jazz trouvent que c'est ça la vraie musique. Les amateurs de musique classique pensent la même chose, etc... Moi j'écoute de la musique médiévale, du tango, du blues, de la pop anglaise, de la cold-wave, Alanis Morissette, 16 Horsepower, de la new-wave, Stromae, Queen, Beck, de la chanson française, Björk, les Buzzcocks, les Dead 60's, du Dub, Duffy, Gotan Project, Louise Attaque, Infectious Grooves, la Mano Negra, Ayo, ZZ TOP, de l'opéra, Gérald De Palmas, j'en passe et des meilleurs...
Ah oui, et du Métal.
Vous verrez que la plupart des amateurs de métal n'écoutent pas que ça, eux.

Le bon point de la soirée, hormis le rosé et les plats grecs, ça a tout de même été une rencontre.
La première personne avec qui j'ai parlé vers 19h. Et vers 23h, on s'est rendu compte par hasard qu'on faisait tous les 2 des figurines !! Des fois la première personne est la bonne.
Pas toujours cependant, je vous l'accorde.

Bon sur ce, je vous laisse, je suis à la bourre dans mes sacrifices rituels, et si je veux que Satan ose m'accorder son aide pour supporter ma musique affreuse, il faut que je mette un coup de collier.

\m/

2 commentaires:

  1. Et alors c'est quoi le problème, t'as le droit, puis c'est bien le métal.
    Certains écoutent Carl Orff, s'habillent en Hugo Boss sans savoir qu'ils ont collaborés avec le III Reich !!!

    RépondreSupprimer
  2. Vi j'ai le droit (encore heureux tiens !!), mais ça me semble être la seule musique pour laquelle il faut se justifier d'aimer ça.
    Ceci dit Carl Orff, Carmina Burana tout ça, moi j'aime bien...

    RépondreSupprimer