mardi 4 février 2014

Réalisation d'un décor de A à Z

Bonjour !!

Un nouveau projet est en route.
Le but est de figurer la charge du 19ème régiment de dragons sur de l'infanterie autrichienne lors de la bataille d'Elchingen le 14 octobre 1805.
Avant de passer aux étapes de la peinture de figurines, je vous présente ici la mise en place du décor, de la (presque) première étape à la dernière.


Voici la première étape.
Le polystyrène extrudé a été découpé à la pyro-scie à la forme désirée et collée sur un socle rond en bois.
Un chemin a été creusé dans le terrain.

 Pour représenter l'herbe, je ne vais pas utiliser de flocage mais de la fourrure synthétique.
Celle-ci est de la longue. Les poils mesurent 40mm. C'est bien trop long pour la majorité des figurines mais cela laisse justement la possibilité de les couper à la longueur que l'on veut.
On va positionner la fourrure sur l'envers et poser le socle dessus pour en tracer le contours et ainsi pouvoir couper la fourrure à la bonne taille.
 
On badigeonne ensuite la polystyrène de colle à bois au pinceau et on applique la fourrure dessus afin qu'elle épouse bien le reliefs.
Voilà ensuite le plus gros du boulot. Il va falloir couper la fourrure dans son épaisseur afin de l'ajuster à la taille des figurines utilisées (ici du 1/72ème). 
Voilà la différence de longueur entre la longueur originelle et celle que je cherche à obtenir. 
Il ne faut pas perdre de vue la taille des figurines que l'on va installer sur le terrain.
Ici par exemple, l'herbe est trop grande. Il va falloir en couper encore.
 Bien, l'herbe est à la bonne hauteur.
On va maintenant s'attaquer au chemin.
Pour ce faire, j'ai appliquer généreusement de la colle à carrelage.
Une fois appliquée, j'ai effacé les traces d'application avec un pinceau brosse usagé.
Afin de texturer le chemin, j'ai saupoudré quelques cailloux de diverses tailles, du gros sable et du sable plus fin. On est en 1805 et donc le chemin est sensé être pratiqué par des chariots. Pour faire des traces de roues, j'ai utilisé une roue de canon piquée dans un cure-dent. Cela va me permettre de le faire rouler sur le chemin afin qu'il y laisse ses traces.
 Voici ce que cela donne une fois le nez dessus :
La texture est finie et sèche, on va passer à la peinture !
Diverses couches de vert gobelin sont passées à l'aérographe sur l'herbe de façon non uniforme.

Deux couches de marrons différents sont passées sur le chemin, cailloux compris.
 Tous les cailloux sont peints en gris, un par un...
 Pour mettre un peu de verdure sur le chemin et rectifié les bords du chemin, j'ai collé les touffes d'herbes ci-dessous. Elles sont auto-collantes ce qui est très pratique !
 
Un lavis de marron est passé sur le chemin et les cailloux puis un léger brossage en gris est passé sur les cailloux.


Le jour de la bataille d'Elchingen, il pleuvait. J'ai donc utilisé de l'"eau tranquille" de chez Prince August afin de faire des flaques un peu partout, et en particulier dans les traces de roues.
 

Voilà, le décor manque peut-être d'arbres, mais ce sera pê à la fin !!
Allez-allez, hop ! Ne restez pas plantés là, au boulot !!

4 commentaires:

  1. Belle réalisation ! Ton savoir-faire est impressionnant !
    Vivement que les dragons arrivent ......

    RépondreSupprimer
  2. Excellent, vraiment excellent!!

    RépondreSupprimer
  3. Fantastic tutorial! Thanks for sharing!

    Greetings
    Peter

    RépondreSupprimer