mardi 11 mars 2014

Visite aux Invalides

Comme je l'écrivais précédemment, je me suis rendu aux Invalides le 5 mars dernier.
Je vous propose un petit tour de découverte pour ceux qui ne connaissent pas les lieux, et une piqûre de rappel pour les autres.

Je commence par les extérieurs ? Bon, puisque vous insistez !
On émerge du RER par la station Invalides et on se retrouve entre le Pont Neuf et les Invalides. A votre droite, la Tour Eiffel.
On pénètre l'enceinte et on se retrouve devant ce spectacle...
 La Cour d'Honneur, bordée de fûts de canons. Au fond, la statue de l'Empereur et au dessus, le Dôme.
L'Empereur semble surveiller les entrées dans son domaine...
Cette statue est encore plus impressionnante de dos...
               

Dans cette même galerie, on trouve diverses statues.



Au même endroit, trônent 2 caissons... Plus petits en vrai que ce que j'imaginais !

Si l'on continue cette même galerie, voici ce que l'on découvre... Magnifique...
 


Suivez moi, nous redescendons d'un étage.
Une galerie mène de la Cour d'Honneur au Dôme lui même.
Mais cependant, je vais vous demander de vous arrêter un instant devant cette vitre un peu sale sur votre gauche. Derrière, un petit jardin avec un bosquet et au milieu une dalle. 
aucune information sur ce qui s'y trouve mais je vais vous le dire.
 
Aucune communication n'est faite sur cette pierre car aucune confirmation n'a pu être apportée, mais il s'agirait de la pierre qui recouvrait la tombe de l'Empereur sur l'île de Ste Hélène...

Bien, nous arrivons au Dôme, réceptacle doré de la dépouille de Napoléon. a partir du moment où je rentre dans ce bâtiment, Napoléon n'est plus l'Empereur mais bel et bien MON Empereur...
Une balustrade au centre de cette immense pièce et le voici.
On ne se rend pas compte de la taille impressionnante de ce sarcophage...
Descendons.
Une volée de marches, puis une porte. Au dessus

Descendons encore...
Si à cet endroit là vous avez des frissons, ce n'est pas uniquement parce qu'il y fait plus frais qu'à l'étage supérieur...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire