mercredi 26 mars 2014

BD la bataille #2

Un petit coup d’œil hier au dernier tome de la bande dessinée La Bataille histoire d'y trouver des incohérences...

Commençons par cet aide de camp à droite de l'image.
On le présente comme étant Marbot, le fameux mémorialiste. Sur la période qui nous intéresse, Marbot a été l'aide de camp du maréchal Lannes en 1808, et de Masséna en 1809. Sa tenue n'est pas celle des aides de camp de Masséna, celle-ci étant complètement blanche.
Les aides de camp du maréchal Lannes ont bel et bien un shako rouge, mais leur tenue à la hussarde est grise, tout comme la culotte, et ils sont dotés d'une pelisse rouge. Pas d'habit à la française pour eux...
Marbot n'est donc ici pas non plus habillé comme un aide du maréchal.
De plus son brassard bleu nous indique qu'il œuvre pour le compte d'un général de brigade...
Et d'une.

Essling, c'est la mort du maréchal Lannes. Celui-ci a les deux jambes emportées par un boulet et ne survivra pas. On le voit ici dans les bras de 2 grenadiers de la ligne. Donc leurs plaques frontales sont fausses puisqu'elles correspondent à la Garde. Il aurait fallu au moins une grenade...
Et de deux.
 Nous voici au campement de l'Empereur. Cette tente blanche rayée de bleu est l'une de ses 2 logis de campagne. Rayures impeccables, flammes tricolore super... Bon, la sortie sur la largeur non, mais bel effort.
On nous propose en plus une petite garden party dans la tente à côté, sous le joli barnum...

Ah tiens, encore la tente de l'Empereur. A droite on voit bien le liseré rouge, ça c'est chouette !
Par contre, les fenêtres percées  dans la toile, là je dis non !!!
Ca fait donc 3.
A côté de la tente, la berline de l'Empereur. Hey, on n'est pas dans un western avec une diligence du Pony Express !!! C'est quoi ces bagages sur le toit ?!?!!???
Le score est à 4.
Allez on accélère le mouvement. A la droite de Napoléon se trouve ce qui pourrait être un aide de camp.
La tenue pourrait ressembler à celle d'un aide de camp du Maréchal Soult en Espagne mais dans ce cas, il ne devrait pas avoir de tenue à la hussarde. Ce n'est pas un aide de camp de l'Empereur non, l'uniforme ne lui ressemblant pas du tout.
L'originalité c'est sympa, mais pas dans une BD "historique".
Donc ça fait 5.

 Tiens des tentes !! l'auteur semble aimer le camping. Sauf que les tentes ressemblent vraiment trop à des tentes militaires style 20ème siècle. Les soldats au 1er Empire n'avaient à disposition que des petites tentes pouvant abriter 2 hommes et la plupart du temps ils ne les utilisaient pas. Cette image est donc à oublier dé-fi-ni-ti-ve-ment !!!
Ca nous fait 6 !

J'aime bien cette image. Je vous assure !!
Pour être mesquin, je dirais juste que le cul de singe des bonnets est rouge normalement...
Un petit 7 alors.
Bon, 6.5 mais c'est parce que c'est vous...

Alors ça, j'aime bien !! Les soldats alignés près à en découdre !!
Le canon français en batterie est impeccable. Son petit camarade attelé lui n'est pas français mais bel et bien anglais ! L'affût simple et l'attelage en témoignent. On notera également un équipage de seulement 2 chevaux de trait...
Tiens, on peut saluer Marbot dans son bel habit inconnu !!
Donc canon, attelage, chevaux, ça fait 3.
6.5+3, ça fait 9.5. Le compte est bon. Pas mieux.

Mais il y a également des images superbes et pleine d'idées pour des figurinistes.
Rien que dans ce tome 3 il y a ça :


 Tiens, ça ma fait me souvenir qu'il y a un bataillon d'infanterie qui m'attend.......




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire