lundi 23 février 2015

Un après-midi Tactique

J'avoue m'être levé un peu à la bourre ce samedi matin.
Pas idéal un jour de bataille...
Du coup je n'ai réalisé que peu de temps avant d'arriver sur les lieux du combat (ma salle à manger quoi...) que je n'avais pas terminé mes collines !!
Du coup, elles ont finies de sécher devant le poêle à bois qui tournait à fond :)



14h, Bertrand arrive.
Le temps d'un grand café et d'une part de brioche, d'un échange de livres, d'amabilités et un partage des armées et c'est parti !
Installation du premier champ de bataille, et je confirme, Bertrand est bien là !
 Voici le champ de bataille du point de vue français, le miens.
Un grand bois sur la gauche, un village au centre et un plateau bordé d'une forêt à droite.
 Je déploie mon armée sur mon flanc gauche, prévoyant de prendre le village et d'y attendre les bavarois de pied ferme !!

 L'Empereur lui-même veille à la bonne exécution de son plan, une tasse à café dans une main, un part de brioche dans l'autre.


 Malgré le plan initial, le flanc droit s'avance vers le plateau.

 Le principal corps bavarois en fait de même.
 Les combats s'engagent et font de ce côté du champ de bataille une gigantesque mêlée...

 Au final, la Garde bavaroise est anéantie, et les français remportent la victoire.
 Second champ de bataille.
Un grand plateau à droite du champ de bataille, une rivière qui serpente, coupée par 2 ponts et 2 gués, avec un village côté français. Pas simple pour les français de se déployer avec une telle configuration. Du coup la majeure partie des unités se retrouve sur le flanc gauche alors même que les bavarois lancent leur attaque sur le droite. J'adore...




 Finalement, après des échanges de tirs et quelques combats perdus sur la droite par les français, le combat se déplace sur le centre du champ de bataille ou les bavarois déciment les français qui tiennent cependant bon.

 
Au final, victoire des bavarois sur le fil... Il s'en est fallu de peu pour que les français, la Garde en tête, n'anéantissent la dernière unité bavaroise qui manquait au score pour gagner. Avec 2 retraites bien ordonnées de ses troupes et un tir d'artillerie très bien dirigé, c'est finalement Bertrand qui a remporté cette victoire.
Grmmmpphhhhh....

Vous pouvez trouver le résumé de la journée du point de vue bavarois sur le blog de Bertrand et c'est juste là : http://lesfigurinesdebertrand.blogspot.fr/2015/02/tactiques.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire