mardi 17 novembre 2015

Compagnie d'infanterie


Bonjour !!

Il y a fort fort longtemps, j'avais posté un article sur l'organisation des bataillons d'infanterie.
Si-si c'était là : http://peinturedeguerre.blogspot.fr/2014/01/reigment-dinfanterie-napoleonienne-tout.html

Dans le même temps, j'avais réalisé un petit diorama avec une unité d'infanterie légère avançant en ligne. C'est d'ailleurs ce diorama qui fait la bannière de ce blog.
Mais bon, au final, le résultat ne ressemblait pas à ce que je recherchais.
Du coup, j'ai tout défait !!
Le but ? Tout ranger et réfléchir.
Pour faire mieux !!

Ce projet a pris plusieurs formes.
Au début il s'agissait d'un grand décors avec une rivière et un pont.
Ensuite, plus de rivière, plus de pont, mais un muret et une batterie d'artillerie.
Ensuite, plusieurs lignes d'infanterie avec un tir d'artillerie perforant le tout !! Yehaaa !!

Et puis en y repensant, je me suis souvenu du but premier : se représenter physiquement ce à quoi une compagnie pouvait ressembler.
Donc j'ai finalement opté pour une version plus "pédagogique" au 1:1.
Chaque soldat d'une compagnie y est représenté. Les sous-officiers et officiers également.
Et à leur place, selon l'ordonnance de 1791 ci-dessous.

Le centre de tout cela est donc la compagnie d'infanterie.

Et voici ce que cela donne, concrètement dans son essemble !


Les soldats sont rangés au coude à coude. Les différentes positions de la boite de figurines Hät fait que certains écarts apparaissent mais cela rend la ligne plus vivante.
 Le second rang est placé juste derrière le premier, tout comme le 3ème.
Règlementairement, les soldats étaient à la distance d'un sac à dos, soit environ 30cm, comme ceci :

 Devant, un officier supérieur, possiblement un major.
Il montre l'exemple et avance en avant de la ligne.
 A la droite du diorama, le porte bannière du bataillon. C'est un officier, rattaché à l'état major, il porte le plumet blanc caractéristique.
Il est escorté par 8 caporaux fourriers des différentes compagnies du bataillon.
A la droite de cette image, le début de la 3ème compagnie avec le pompon couleur aurore.

 La compagnie complète est la 2nde compagnie avec le pompon bleu.
 En arrière de la ligne, on voit ici un sergent portant un fanion. Celui-ci permet le parfait alignement des compagnies. plus à droite, un officier, lieutenant ou sous-lieutenant, et encore plus loin, 2 sergents placés au centre de la ligne.




A l'arrière de cette ligne, on trouve le tambour major du bataillon accompagné de la section rythmique !


 

Le tambour major est une figurine unique créée par Bald.

Voilà !!
Passons à autre chose !!


1 commentaire:

  1. Tout l'intérêt de notre passion, c'est réconcilier l'histoire et nos figurines... Très bel exemple, et très intéressant.
    D'ailleurs, les officiers juniors derrière les lignes pour surveiller à la fois l'alignement mais aussi (et surtout?) pour prévenir les désertions, c'est vieux comme la légion romaine ! ;-)

    RépondreSupprimer